Prêt obligataire : comprendre les enjeux et les risques

Image Prêt obligataire : comprendre les enjeux et les risques

Le marché financier est un endroit où une énorme quantité de revenus circule. Pour la plupart du temps, ces revenus constituent des bénéfices gagnés après investissement. Toutefois, certains d'entre eux constituent des emprunts. Tel est le cas du prêt obligataire. Ce dernier renferme plusieurs enjeux, mais aussi des risques. Dans la démarche de les comprendre, en voici une petite étude !

Les enjeux du prêt obligataire

L'emprunt obligataire est un procédé qui consiste pour une entreprise d'émettre des obligations, afin que ces dernières se fassent achetées. Étant des titres de créances, une fois achetées, les entreprises émettrices se chargent de rembourser les fonds prêtés. Ceci, dans le respect de certaines conditions. Procéder à l'emprunt obligataire concerne aussi bien les entreprises émettrices que les investisseurs.

Pour les émetteurs

En raison du fait que ce sont elles qui mettent les obligations sur le marché, les enjeux sont de taille. Ainsi, le premier en jeu qui est mis en exergue est le financement. En effet, ces sociétés se trouvent en déficit de capital. Ce défit cause l'impossibilité de suivre le cours de leur activité. Il en est de même pour les États.

C'est cela qui menace leur survie sur la place financière. Ainsi, une fois que le financement est trouvé, les émetteurs seront en mesure de s'accroître et d'évoluer. Par ricochet, cela permet au marché financier de se retrouver entièrement boosté. Ce qui favorise la circulation des revenus financiers.

Pour les receveurs

Les acheteurs ou les investisseurs sont aussi bien des particuliers que des entreprises. Pour eux, l'enjeu est également très important. Le prêt obligataire leur permet d'un côté, de profiter d'une très bonne rentabilité pour ce qui est de leur patrimoine. Ceci, bien sûr, parce qu'il s'agit d'un investissement.

Cependant, du moment où il s'agit aussi d'un prêt, il doit être prévu que les receveurs se retrouvent en possession des sommes qu'ils ont prêtées. C'est d'autant plus véridique, car les sommes prêtées ne seront plus les mêmes. Elles seront, en effet, remboursées avec le taux d'intérêt prévu à ce titre.

Les risques du prêt obligataire

Que vous soyez émetteur ou récepteur d'obligations, une fois que vous êtes sur ce marché, vous encourrez des risques.

Le premier est le risque de faillite. En effet, lorsque l'émetteur se trouve dans l'impossibilité de procéder au remboursement, les récepteurs se trouvent dans une situation incommodante. Ainsi, ces derniers ne sont pas susceptibles de retrouver les fonds qu'ils ont investis.

Le deuxième risque est celui des taux. En réalité, aussi bien sur le marché des actions que sur celui des obligations, les taux fluctuent. Cela est d'autant plus risqué pour les obligations sont émises sur une longue période. Elles risquent donc de ne plus avoir la même valeur de départ.

Le troisième risque concerne l'inflation. Ainsi, lorsque vous acceptez un taux, vous vous attendrez à avoir un bon taux de rentabilité. Ce qui ne sera pas le cas si une inflation survient et outrepasse vos rendements.

C'est pour pallier tous ces risques que des entreprises de gestions obligataire, comme Sunny AM, existent Elles se proposent donc de limiter les risques que vous pouvez rencontrer. Elles sont considérées comme efficaces, grâce à des techniques spécifiques telles que le portage obligataire de Sunny AM. Toutefois, d'autres solutions sont aussi envisageables. Pour en savoir plus, consultez https://sunny-am.money !